Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2005 1 07 /03 /mars /2005 23:00

Jeanpop2 et le salut psycho-batave

 

Ce troisième et dernier volet de la table ronde consacrée aux oeuvres saintes de Jean Pop 2 promet d'en livrer la clef puisqu'il portera essentiellement sur le noyau dur de cette doctrine, à savoir le salut par la musique. Au vu des implications sérieuses de la question, le plateau se devait d'être plus relevé en matière de poètes et d'analystes. Aussi, les présences désormais coupables de L. et de C. étant proscrites, François Becquerel réfugié dans un ashram de San Bernardino, seuls M. Poire et le discret mais fulgurant Sred Sweign (Landive assumera le rôle de liant et de relanceur, ce qui est conforme à ses réelles dispositions) alimenteront la controverse.

 Sred Sweign : contre l'idée d'une famille génétique, la famille d'élection musicale, c'est, je pense, là le salut, pour peu qu'il y soit.

Jean-Pierre Paul-Poire : plutôt que famille, j'avancerais le concept d'armée, mais pas du tout tel que le sens commun l'appréhende. Quand Jean Pop 2 évoque ses soldats Kenny And The Kasuals, il n'entend pas renverser un régime politique ou contester l'ordre social, pas plus qu'il ne souhaite éradiquer les guerres. Il est bien question de conquête, voire de croisade et ce, dans les termes spirituels les plus purs, ou bien défrichage et préservation d'un imaginaire accru, expansif, dédié à la beauté. Les foules rejettent cet idéal, simplement parce qu'elles n'en sont pas dignes.

Landive : ne soyez pas élitiste, Poire.

S.S. : j'aime, Poire, lorsque vous mettez en péril les conceptions d'autrui. Permettez-moi seulement de mieux défendre ma thèse, d'après laquelle la sanctification musicale s'accorde avec le thème de la famille d'élection. Ainsi, nos fils et les fils de Jean Pop 2 sont les groupes qu'il met en lumière, sont à une cause mondiale qui les dépasse, des sacrifiés iridescents. Voyez The Underdogs, que la perte de leur contrat précipita dans les crevasses de l'Histoire là où se forgent les armures immarcescibles de Jean Pop 2.

P. : Vous qualifiez là ce que certain philosophe nomme la Ruse de la Raison. J'ajouterai que si les lieutenants sont les fils, l'affection qu'on leur doit repose non pas sur de très hypothétiques liens héréditaires, même choisis, mais sur la bravoure de leurs actes, dans la mesure où ceux-ci ont atteint la majesté psycho-batave. Nous effleurons depuis le début cette notion centrale qui explique et motive le sacrifice et en somme offre le salut. J'aimerais, M. Sweign, que nous dirigions notre réflexion dans ce sens.

S. S. : La famille-armée de confession psycho-batave, nous tenons enfin le nom générique pour désigner ceux qui seront sauvés. Alors Sonny Flaherty, Wayne Proctor, James Knight, parce qu'ils sont turgides d'une même sève symbolique, ont pourchassé en régiments épars et aveugles les grâces souveraines du psycho-batave.

L. : (...)

P. : nous posons la question. Que faut-il pour jouer psycho-batave, si c'est là la condition pour entrer dans les rangs d'une famille-armée et ainsi obtenir le salut ? Je propose un premier élément de réponse qui serait le tamburine-beat insatiable, forme achevée de la pulsation du désir.

S.S. : du désir délivré d'assouvissement.

P. : un deuxième élément consisterait en la joie harmonique mesurée, telle que l'a portée à sa perfection The Easybeats, initiée par Roy Orbison, qu'on pourrait par ailleurs rapprocher, sans les confondre, de la délivrance harmonique replète de The Beach Boys, formation italo-américaine, et non psycho-batave. J'avance enfin un troisième élément qui est l'indépassable concision, où frémit le sentiment en même temps que la ferveur mélodique s'y fait jour.

S.S. : ce sont là pierres de touche d'un bâtiment merveilleux que l'esprit ne saurait embrasser dans son entier mais que vous et moi, Poire, pouvons décrire intuitivement, au moins en partie. Le psycho-batave comporte de si nombreux aspects que nous en donnons seulement les plus saillants. A nous d'en identifier le plus possible, afin de dresser un jour les Tables faramineuses du Psycho-batave.

L. : vous avez parlé de Pierre de Touche, ça m'a tout l'air d'être un sacré pédé progressif, celui-là.

Partager cet article
Repost0
11 février 2005 5 11 /02 /février /2005 23:00

 

 

1)      Afin d’asseoir votre réputation d’esprit libre, vous devez jeter un disque par la fenêtre. Lequel choisissez-vous ?

  1. a.   un disque de Nick Drake
  2. b.      un disque de The Velvet Underground
  3. c.   un disque de The Joy Division
  4. d.   un disque de The Smiths

      2)      Laquelle de ces années a vu naître le plus de disques émouvants :

    a. 1964

    b. 1966

    c. 1967

    d. 1969

 

3) Quel est le centre musical des Etats-Unis ?

   a. Le Midwest

   b. La côte Pacifique

   c. Le Sud

   d. La Nouvelle-Angleterre

 

4) Lequel de ces acteurs possède la démarche la plus élégante?

         a.  Marlon Brando

         b.  George Sanders

         c.  Cary Grant

         d.  John Wayne

 

5) Qu'attendez-vous du cinéma?

  1. a.  La découverte de nouvelles cultures
  2. b.  Un bon scénario
  3. c.  Un casting de prestige autour d'un grand director
  4. d.  La présence d'Emilio Fernandez

 6) Quel est le dernier western?

  1. a.  La prisonnière du désert
  2. b.  Django
  3. c.  Les affameurs
  4. d.  Paris Texas
  5. 7) Quel poète ou romancier désuet vous inspire le plus de sympathie 
  6. a.   Paul Bourget
  7. b.   Catulle Mendès
  8. c.   Pierre Loti
  9. d.   Sully Prudhomme

 8) De qui faites-vous vraiment peu de cas ?

    a. Paul Valéry

    b. Alain Robbe-Grillet

    c. André Gide

    d. André Malraux

 

9)  Choisissez parmi ces titres de la Comédie Humaine :

  1. a.  La Messe de l’athée
  2. b.  Un Drame au bord de la mer
  3. c.  Le Député d’Arcis
  4. d.  Modeste Mignon

      10)  Vous croisez Frank Couderc avec un disque sous le bras :

  1. a.  vous lui proposez de prendre un verre
  2. b.  vous riez ostensiblement
  3. c.  vous lui faites des remontrances
  4. d.  vous le félicitez pour son achat

 11)  Vous voulez vous attirer les bonnes grâces de Jean-Pierre Paul-Poire :

  1. a.  vous le prenez en photo
  2. b.  vous le complimentez sur ses excellentes manières
  3. c.  vous vantez son pouvoir auprès des jeunes
  4. d.  vous risquez une main sur son épaule

 12)  Quel cadeau feriez-vous à Jean Pop 2 ?

  1. a.  votre âme
  2. b.  votre intelligence
  3. c.  votre vertu
  4. d.  votre dignité

 13)  Qui est le plus beau des Greeks ?

  1. a.  Blaizopoulos
  2. b.  Jeangopoulos
  3. c.  Prozakis
  4. d.  Sorakis

 Et maintenant, additionnez vos points de la manière suivante :

1)      4/3/1/2 (soit 4 si vous avez répondu a., 3 si vous avez répondu b., 1 si vous avez répondu c., etc.)

2)      3/4/2/1

3)      2/1/4/3

4)      1/3/4/2

5)      1/2/3/4

6)      3/4/2/1

7)      3/1/4/2

8)      4/3/2/1

9)      1/3/2/4

10)  3/4/2/1

11)  4/2/1/3

12)  2/3/1/4

13)  3/2/1/4

 

  De 13 à 22 points : Vous êtes un Pédé Progressif. Forcément anti-américain, vous trouvez des vertus à tout ce qui transpire la prétention comme le jazz, le théâtre et les cimetières. Vous aimez vous habiller en noir pour mieux lancer des mines mélancoliques. Déjà adolescent, vous preniez à cœur le fait d’être athée et vous intéressiez, pour la parade, aux déviances et perversions. En grandissant, vous vous êtes découvert une passion pour l’abstract hip-hop, tribut que vous estimez suffisant pour la musique noire que vous n’aimez d’ailleurs pas tellement mais dont vous reconnaissez de manière académique l’ascendant. Féru de Tolkien et de Radiohead, dont vous admirez l’intégrité et le sérieux, vous ne cachez pas une certaine sympathie pour les musiques du monde, à l’image de Damon Albarn, cet homme exemplaire qui a beaucoup mûri ces derniers temps.

 

De 23 à 32 points : vous êtes un Vieux Loup. Avant tout soucieux de préserver la flamme de votre jeunesse, vous n’avez rien renié de ce que vous écoutiez lorsque vous aviez 15 ans. Excellent choix, qui vous permettra d’être toujours en phase pendant les périodes de réhabilitation ! Ainsi vous pouvez être amené à défendre les grands classiques avec pour seul argument que là, l’histoire du rock s’est faite, les Stouge et les Stone, le Five et le Zep, putain c’était grand, et dans un élan charitable, vous portez haut le flambeau de votre musique en soutenant unanimement tous les jeunes groupes qui donnent tout sur scène, parce que, comme vous aimez à le répéter, le punk, c’est avant tout un état d’esprit.

 

De 33 à 42 points : vous êtes un Italo-Américain. Amateur de musique suave, de bonne compagnie et de drames sentimentaux, vous ne croyez qu’en l’éternité du bon goût et refusez de comprendre que la beauté ne puisse pas soulever tous les cœurs. Peu porté sur les querelles d’idées, méfiant à l’égard des théories, vous abhorrez l’excitation et l’énergie, et prisez le luxe et l’élégance. Dans vos mauvais jours, l’aspect réactionnaire de votre personnalité fait surface et vous empêche de communiquer avec vos semblables. On peut vous reprocher un manque d’allant, une tendance à la pose, mais vous n’en avez cure tant tout ce qui importe à vos yeux est la parfaite réalisation de soi-même sur le plan de l’art.

 

De 43 à 52 points : vous êtes un Psycho-Batave. De tempérament pythique, vous jugez et annoncez d’après des critères absolus que vous seul maîtrisez. L’originalité de votre vision indigne ou surprend : elle ne reçoit jamais d’accueil maussade. Vous pouvez lier par la force de votre esprit quantité de phénomènes que d’aucuns jugent étrangers les uns aux autres. Vous suscitez le désir chez les femmes de tout âge et de tous les âges. Vous alliez le Rythme, la Mélodie et l’Harmonie. Cet excès d’invention paralyse parfois le geste et c’est à grand peine que vous pouvez formuler ce que les Dieux vous ont dévoilé. Inapte à toute sociabilité, qui vous affaiblirait de toute façon, vous nourrissez un goût particulier pour le Pouvoir.

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2004 4 16 /12 /décembre /2004 23:00

Jeanpop2 et les relations entre sexes

 

Dans ce deuxième volet, la doctrine sexuelle, sentimentale et domestique de Jean Pop 2 fut abordée et discutée dans ses plus secrets replis. Comme précédemment, la tentation est grande de rabaisser cette doctrine à un traditionnalisme moribond, mais il apparaît très vite que ses dimensions et enjeux sont multiples, et réclament une classification ferme.

 

L. : Couderc me suggérait que Jean Pop 2, s'il était au fait des méthodes contraceptives et des maladies vénériennes, n'en perpétuait pas moins une pensée du sexe idéaliste et irresponsable.

B. : Le sexe ne constitue qu'une faible part de cette pensée, et je souhaiterais qu'au préalable, nous en présentions les axes principaux.

P. : Pour m'être longtemps penché sur le problème, j'en distingue trois dont l'importance s'avère égale dans le système entier. Le premier axe, qui inscrit Jean Pop 2 à la fois dans une filiation sensible de type Samuel Richardson et dans une filiation romantique doublement représentée par Maturin et André Breton, est l'axe du sentiment. Emerveillement pudique, aux frontières de la magie.

B. : C'est, je crois, dans ce cadre que d'une part, The Dovers, et d'autre part, The Music Machine, jouent un rôle de référent. Il n'est pas rare d'entendre Jean Pop 2 louer la beauté d'une femme en la comparant à une chanson de The Dovers. Que veut-il dire par là ?

C. : Jean Pop 2 dissimule mal sa tendance au satyrianisme.

P. : Au-delà d'une technique de séduction, il faut saisir la qualité solaire, hölderlinienne, de cet amour. De là une constellation comprenant Marvin Gaye, Dennis Wilson et Roy Orbison. Comme la musique, la beauté d'une femme est immatérielle ; la blancheur d'un sentiment pur s'y reflète et ressort grandie, finalement et de manière paradoxale -car je vous rappelle que la beauté n'existe pas- de son propre pouvoir d'auto-exaltation. D'où l'ivresse et le pathétique de cet amour, lorsqu'il s'aperçoit qu'il est issu de lui-même.

C. : Vous êtes en train de nous expliquer que cet amour pourrait naître d'un tas de fumier, pourvu que l'esprit s'y concentre suffisamment.

B. : C'est évidemment une lacune, mais j'y vois le terrible lot d'inconscience propre à chaque amour. En revanche, je comprends fort peu ce qui rattache cette conception romantique du sentiment à l'austérité des principes domestiques de Jean Pop 2.

MM.Poire et Lesec

P. : Si vous m'autorisez à développer ce qui est le deuxième axe, c'est-à-dire la conjugalité, je m'empresserais de préciser que toute la pensée de Jean Pop 2, visant à l'équilibre, cherche à compenser ses aspects déréglés par une rigueur quelque peu maniaque dans d'autres domaines. Gardez à l'esprit que Jean Pop 2 ne soucie pas de s'élever au dessus de l'humanité, mais qu'au contraire, il en exprime le suc. Alors, son approche quasi piétiste de la conjugalité s'explique.

L. : Piétiste ? Qui est Pié ? Cela m'évoque un chef cambodgien...

B. : ...

P. : La dévotion de Jean Pop 2 pour Slim Whitman ou James Stewart a créé chez lui un attachement pour les valeurs pérennes de fidélité, d'éducation, de modestie et de propreté. Deux êtres, que Dieu a réunis, doivent ensemble aller au bout de la route, et il n'est nulle maladie, nul conflit, nulle dispute susceptibles de défaire le lien divin. Comme l'écrit Jean Pop 2, le foyer sera le gardien de ton âme. Les media gauchistes, fémino-homoïstes ont durement reproché à Jean Pop 2 de laisser libre cours à la tyrannie domestique. C'est oublier que Jean Pop 2 compte parmi ses chansons favorites "Stand By Your Man" et qu'il serait le premier à fusiller les maris qui battent leur femme.

B. : Ne pas penser que la vie du foyer nuise à l'épanouissement personnel. C'est une vision naïve, qu'il serait facile de démonter.

C. : Le foyer, c'est également là qu'on s'accouple, non ?

P. : Tout à fait, c'est le troisième axe. Le sexe.

L. : Oui ?

P. : Là encore, plutôt que souscrire au discours dominant qui veut faire du sexe une fête permanente et décontractée, sans non plus reconnaître la vision froide et avilissante des Décadents, Jean Pop 2 poursuit dans une voie originale. La référence aux Jay-Jays est ici fondamentale puisqu'à elle seule, la chanson "I Keep Tryin'" a permis à JeanPop 2 d'envisager une praxis inédite du sexe, qu'il a baptisée le Jeu de l'Ombre et de la Proie, ou l'Art de la Traque Psycho-Batave.

C. : Est-il besoin d'entourer le sexe de concepts si fantomatiques ? Jean Pop 2 copule comme vous et moi, j'imagine. Il a donc une idée de ce qu'est une décharge d'énergie sexuelle !

P. : Ses pratiques restent un mystère. Il est néanmoins admis que la doctrine sexuelle de Jean Pop 2 relève plus ou moins de la mystique, d'un niveau de conscience accrue. Peut-être est-il malaisé d'en parler en termes discursifs.

L. : C'est une affaire privée, c'est entendu, mais ça doit quand même être du joli.

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2004 7 12 /12 /décembre /2004 23:00

Jeanpop2 et les peuples du monde

Ont participé à ce colloque:

     - M. Poire, consiliere de Jeanpop2

     - M. Couderc, historien de la vie privée

     - M. Lesec, biographe de M. Couderc

     - M. Becquerel, spécialiste des écrits intimes

L'enjeu de cette première discussion est de définir le rapport de Jeanpop2 aux civilisations terrestres : s'agit-il d'un humanitarisme, d'un néo-colonialisme ou d'une attitude nouvelle offrant des perspectives heureuses pour l'humanité de demain?

MM. Poire et Couderc

P. : L'intérêt de Jean Pop 2 pour les cultures indigènes est déjà ancien et ne s'est jamais démenti au cours des années. Je peux même ajouter qu'il s'est raffiné au contact d'autres visions et de ses nombreuses amitiés dans la famille des chercheurs. La curiosité de ses jeunes années a mué non pas en un encyclopédisme essoufflé mais en un enthousiasme critique, toujours prêt à combattre ses propres certitudes.

 

C. : Certitudes ? Quelles sont-elles au juste ? Je ne parviens pas à mettre la main sur un concept viable, sur une théorie, qui émergerait de la logorrhée de Jean Pop 2. L'amour lointain pour les indigènes ne sufit pas à constituer une pensée et trop souvent, le discours de Jean Pop 2 rappelle celui des philanthropes bourgeois du siècle passé.

 

L. : Couderc ne se trompe pas lorsqu'il affirme que la doctrine de Jean Pop 2 peine à trouver une formulation nette.

 

P. : Il serait pourtant aisé de ramasser en un tout cohérent les idées éparses de Jean Pop 2. Mais le faut-il ? Demande-t-on à Kafka d'achever ses romans ? La fragmentation du discours de Jean Pop 2 répond à une nécéssité interne d'infinitude. C'est le contraire d'un système oppressif. Revenons, je vous prie, à la question de départ.

 

C. : Feriez-vous un lien entre cette pratique du discontinu et la vocation planétaire de Jean Pop 2 ? Si tel est le cas, l'idée de monde semble exclue et l'humanité vue par Jean Pop 2 se résume à un patchwork pittoresque, où, au lieu de creuser notre sillon commun, il s'agirait de favoriser nos écarts et nos petites manies nationales.

 

L. : C'est précisément là que le bât blesse.

 

MM. Poire et Becquerel

B. : J'ai été ému par l'attachement de Jean Pop 2 au peuple turc, au moment où celui-ci traverse une douloureuse phase d'intégration au processus européen. Ce genre de solidarité, esthétique et au-delà, est très peu ressenti par nos contemporains. Diffuser The Mogollar ou encore Erkin Koray, c'est non seulement être au coeur du charme oriental mais aussi prôner une réconciliation inter-culturelle.

 

P. : Le cas turc n'est pas isolé dans l'entreprise intellectuelle de Jean Pop 2. Je vous remercie, Becquerel, de l'avoir mentionné. En fait, la Grèce, l'Uruguay et Singapour ont été l'objet de minutieuses recherches de la part de Jean Pop 2, et il apparaît que ces trois pays que je viens de citer affichent une santé morale et économique radieuse. Le passage radiophonique a donc bien été salutaire dans les trois cas. Jean Pop 2, Medicine-Man ?

 

C. : Oui, sans doute, mais ses interventions, si décisives soient-elles, restent spontanées et non soutenues par un système. Si le coup de coeur prévaut, des peuples esthétiquement disgracieux resteront ignorés de cette action bénéfique.

 

L. : Hélas.

 

B. : "Il faut mériter, par sa musique et son style vestimentaire, d'être distingué par la main de Dieu" Saint-Just. 

 

P. : Oui, l'action de Jean Pop 2 ne se réalise que sous certaines conditions. Mais le temps, fertile en résurrections, permettra peut-être une extension de cette action, et nous disposerons alors d'une doctrine complète, que je sais d'avance novatrice et singulière. C'est néanmoins le fragment et sa résonnance moderne que je vous demande pour l'heure de méditer.

*****

Partager cet article
Repost0